RDC- Kinshasa :un culte œcuménique pour la nation programmé au stade des Martyrs

Nouvelle image (2)L’Entente inter-provinciale (EPI) une structure  de la société civile annonce un culte œcuménique samedi 5 mars, au stade des Martyrs de Kinshasa, pour appeler les acteurs politiques à régler leurs différends de façon pacifique. «Nous allons prier pour que Dieu veille  à ce que nos acteurs politiques puissent être exorcisés si possible, afin que toutes les divergences entre eux soient régler d’une façon pacifique», a dit à Radio Okapi Jean-Marie Ntantu Mey, représentant d’EPI. Selon lui, le sang du peuple congolais ne doit pas continuer à couler au pays. «Nous ne souhaiterions pas assister encore à des morts comme dans le passé pour que les gens conservent le pouvoir», a-t-il renchéri. Ntantu Mey qui soutient le dialogue, avait au nom du comité des sages du cadre de concertation nationale de la société civile, demandé à Edem Kodjo, l’émissaire de l’Union africaine (UA) désigné pour mener des consultations en vue de ce forum en RDC de convaincre les acteurs politiques congolais à y participer. Ce dialogue est indispensable pour que les acteurs politiques s’entendent autour d’un gouvernement dit de cohésion nationale ou d’union nationale, a-t-il soutenu.

 

Radio Okapi